Quelques news avant les fêtes!

Ca ne chôme pas sur le chantier. La pose du bardage vertical est entamée depuis trois bonnes semaines, entrecoupée de pauses (bio?)climatiques : pluie, grêle... Il paraît qu'on n'a pas vu ça depuis 64 ans dans la région. Il fallait que je construise ma maison cette année!

Bref, quand il fait beau le bardage avance, quand il pleut, c'est l'ossature que je termine de remplir de paille.

Quelques photos pour illustrer tout cela:

001

002

005

006

C'est un bardage en douglas raboté, que je pose en superposition, selon la technque du couvre-joint, mais inversée. La lame plus étroite est clouée sur les liteaux, puis c'est la lame large qui recouvre l'ensemble. Je trouve cette option plus esthétique. Bon, après il faut savoir que ce choix induit un temps de pause beaucoup plus long que pour un bardage pourvu de rainures et languettes. Mais quand on aime...

DSC02852

L'équipe de choc!

Nous utilisons des piges afin de ne pas avoir à mesurer systématiquement au mètre l'écartement entre deux lames.

Actuellement la façade Sud est terminée, il ne reste plus que la partie Est. Ensuite, je me concentrerai sur les enduits intérieurs.